Les coulisses d’Illusion Narcotique

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de mon recueil, mais d’avant sa publication, au moment de sa rédaction. Direction les coulisses du recueil en 7 points 😉

 

 

POINT 1 : Au départ, la rédaction des poèmes qui composent le recueil était un simple passe-temps
J’ai commencé à écrire les poèmes figurants dans mon recueil lors de mon année de 1ère au lycée, principalement pendant les heures de perm’, puis j’ai continué à écrire durant les trajets en train entre Metz et Strasbourg que j’effectuais dans le cadre de mes études. C’était à la fois par passion et pour passer le temps. Une bonne occupation !

POINT 2 : Il a fallu 8 ans pour composer l’intégralité du recueil actuel
Je n’ai jamais écris mes poèmes de façon régulière, ce qui explique ces 8 longue années. Je n’avais absolument pas en tête de faire publier mes écrits à ce moment là, alors j’ai pris mon temps. J’ai commencé à écrire les poèmes en 2008. J’ai continué à en écrire jusqu’en juillet 2015. Entre temps j’ai également travaillé sur un projet de roman et écris plusieurs nouvelles. Je me penchais parfois sur mes poèmes et d’autres fois sur mes nouvelles et mon roman, selon mes envies du moment.

POINT 3 : A travers ces poèmes, je désirais offrir une autre vision du monde
Ces poèmes sont pour moi une façon d’offrir différents thèmes et univers aux lecteurs. Grande amatrice de fantastique, fantasy et science-fiction, c’est tout naturellement que j’ai souhaité donner à mes poèmes une touche d’imaginaire. De cette façon, mon recueil est divers, mêlant à la fois mondes fantastiques et monde réel. Pour écrire mes poèmes, je m’inspirais parfois de photographies que j’avais réalisées, de photographies autres vu sur internet, du monde qui m’entouraient (personnes, villes, traditions, etc…) ainsi que de divers sentiments et émotions.

POINT 4 : La quasi totalité de l’ouvrage a été rédigée avec les musiques de Ludovico Einaudi en fond
Les musiques de Ludovico Einaudi étant mystérieuses, mélancoliques et douces, elles me permettaient de me concentrer sur l’univers que je souhaitais transmettre à travers mes écrits.

POINT 5 : Les poèmes n’avaient pas vocation à être publiés et édités
J’ai écris mes poèmes avant tout par passion et pour moi-même. Je n’avais jamais envisagé de les faire publier dans un premier temps. Ma mère a été ma toute première lectrice. Chaque fois que je finissais un poème, je le lui faisais lire. C’est elle qui m’a poussé et encouragé à chercher un éditeur. Je n’y avais jamais pensé auparavant. Je me suis dis que c’était peut-être une bonne idée après tout, et j’ai fini par tenter ma chance. (Merci maman ! 🙂 )

POINT 6 : Le choix d’un navire en couverture, comme une invitation au voyage
Pourquoi un navire ? Parce que je trouve l’univers nautique tout simplement merveilleux et également car la mer et les navires sont très souvent associés aux voyages, aux aventures. C’est une façon d’avertir les lecteurs : le recueil est un long voyage ! Un voyage entre divers univers, divers thèmes et divers sentiments.

POINT 7 : L’ouvrage a été dédié à la mémoire des victimes du tsunami au Japon du 11 mars 2011 et du tremblement de terre de l’Aquila le 6  avril 2009
Le recueil est dédié à ces deux événements dramatiques car ce sont des drames qui m’ont fortement touché quand ils ont un lieu. C’est un moyen d’inscrire dans le temps ces deux tristes dates. C’est aussi une façon  de dire que l’on oublie pas ce qu’il s’est passé. Je souhaitais que ce recueil soit à la fois une recueil alliant fantasy, émotions, sensibilité et souvenirs. C’est un recueil que je dédie à tout le monde : aux fans de fantasy/fantastique, aux personnes sensibles et aux amoureux de la poésie.

J’espère que ce petit article vous aura plu 🙂
Si vous avez d’autres questions à propos du recueil (rédaction, édition du livre…), vous pouvez me les adresser par mail via le formulaire de contact disponible sur mon site www.melroah.com. J’y répondrais à travers un nouvel article 😉

Bonne journée à tous !

Publicités

3 réflexions sur “Les coulisses d’Illusion Narcotique

    1. Salut, merci beaucoup 🙂 Je suis publiée par la maison d’édition Hugues Facorat. Attention en publiant en auto-édition certains salons te seront malheureusement refusés. Ça peut également te poser des soucis lors de tes recherches de dédicaces en librairies. Certaines refusent systématiquement les auteurs auto-édités. Bon courage ! 🙂

      J'aime

      1. Merci beaucoup, je ne compte pas faire de signatures ou aller dans des salons. Si j’ai créer ce recueil c’est avant tout pour moi et mes abonnées sur instagram. Donc pas de problèmes pour cela. Si un jour j’écris un livre, un roman, alors peut-être que j’y réfléchirais.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s