Coup de coeur littéraire n°4 – Mémoires d’un Yakuza

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un livre que j’ai lu il y a quelques années et que j’ai trouvé très intéressant. Il s’agit de Mémoires d’un Yakuza, de SAGA Junichi.

avt_junichi-saga_6572

Courte présentation de l’auteur :
SAGA Junichi est né en 1941 à Tsuchiura au Japon. Il n’est pas seulement écrivain, mais également médecin. Il décidera de recueillir les témoignages de ses patients et finira par les réunir dans deux livres. Il s’agit de Mémoires de vent de vagues et de Mémoires de paille et de soie. Son but était de raconter la vie quotidienne des Japonais, car la littérature déjà présente n’y faisait pas référence.
Dans le cadre de sa profession, il fera la rencontre de Ijichi Eiji, un ancien chef Yakuza très malade. Ce dernier lui dévoilera l’intégralité de sa vie de gangster, suite à quoi Saga Junichi décidera de retranscrire son histoire dans Mémoires d’un Yakuza.

Résumé de l’histoire :
Ijichi Eiji, un ancien chef Yakuza, décide de raconter son histoire à son médecin à la fin des années 70. C’est avec une sincérité absolue qu’il lui confiera son ascension dans la société criminelle japonaise, ses amours, son apprentissage ainsi que les assassinats perpétrés par les Yakuza. Ijichi Eiji était un chef de gang spécialisé dans les affaires de jeu à Tokyo. Il révélera également à son médecin la vie en milieu carcéral ainsi que les secrets des tripots de jeu.

Ce que j’en ai pensé :
Dans ce livre, on découvre les coutumes, les rites ainsi que la dureté et le code d’honneur des Yakuza. Cet ouvrage nous donne une image de la mafia japonaise bien différente de celle que l’on peut s’en faire. En effet, on découvre que ces gangsters sont généralement appréciés dans leur quartier puisqu’ils assurent la sécurité des habitants et se montrent serviables avec ces derniers. On découvre aussi la vie des Japonais au XXe siècle.
C’est un livre agréable à lire et accessible à tout public. L’écriture est fluide et légère. Ce récit est une véritable mine d’informations et de révélations sur une société criminelle qui était assez mystérieuse et à laquelle on accolait d’office une image négative.

Bref, si le Japon est un pays qui vous intéresse et que vous aimez les histoires de gangs, cette biographie vous plaira sans aucun doute !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s